Bac 2021: Le sans faute du collège Vogt après 74 ans

Située à Yaoundé au Cameroun, cette école catholique a eu pour la première fois de son existence un 100% à cet examen.

Par Mairama Damda

Les résultats du baccalauréat de la session 2020-2021  ont été rendu publics le 28 juillet 2021. Pour la première fois de son histoire, le collège Vogt a enregistré 100 % au baccalauréat général et 98 % au baccalauréat SES (sciences économiques et sociales). A côté de ce pourcentage de réussite s’ajoute 71 % de mentions, parmi lesquelles 200 mentions au baccalauréat général contre 20 au Bac SES. C’est à l’occasion de la célébration de cette réussite que les responsables de cet établissement ainsi que les élèves se sont réunis dans la journée du 08 août dernier au collège Vogt de Yaoundé.  Les dirigeants de cet établissement n’ont pas pu retenir leur joie face à ce qu’ils considèrent comme un énorme exploit divin.  « Nous venons de toucher le saint-graal. Cela fait du bien de ressentir cette joie. Le seigneur nous a arrangé et nous a positionnés. Loué soit jésus » s’est réjoui le principal.  Des parchemins ont été remis aux bacheliers de la promotion à l’honneur « Jacky Kymberly ». Les 341 bacheliers ont reçus des mains de Gille Sadi des parchemins, des documents religieux et un chèque allant de 10 à 50.000 Fcfa.

En rappel, le collège Vogt a été fondé  par Mgr François Xavier Vogt administrateur apostolique à Yaoundé. Son objectif est de former les jeunes camerounais dans la discipline, l’éthique et la foi chrétienne, pour que demain, ils puissent répondre aux défis et enjeux divers qui vont interpeller leur pays. Le projet d’éducation prend forme dès septembre en 1947 . Il est d’abord implanté à Efok, un petit village du département de la Lekié.

De 1951 à 1952 le collège Vogt, est transféré d’Efok à Mvolyé, le siège épiscopal de l’époque. Les pères spiritains se retirent et cèdent la direction de l’établissement à la congrégation des frères des écoles chrétiennes du Canada installés depuis quelques années à Mbanga. Les trois premiers frères qui reprennent en main le collège sont : Yves Pinze, Isidore Guillemette et Hilaire Fortin.

Le collège Vogt prend une envergure respectable. Il fait d’excellents résultats.  En dehors de la formation intellectuelle, le collège inculque une dimension éthique forte à ses élèves. Après 21 ans de gestion, les Frères restituent la responsabilité du collège Vogt à l’archevêque de Yaoundé qui la confie à ses prêtres diocésains qu’appuient des laïcs.  Environ 2 400 élèves y suivent chaque année leur scolarité dans l’enseignement général, de la 6e à la Tle.

Le collège Vogt a formé des milliers de camerounais qui ont occupé ou occupent des hautes fonctions dont    Jacques Fame Ndongo (ministre de l’Enseignement supérieur), Philippe Mbarga Mboa, Gaston Eloundou Essomba, Louis Bapes Bapes…

Nadine Ndjomo

Learn More →

Laisser un commentaire