• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Congés de Pâques : les enseignants du privé seront rétribués

Suite à l’arrêté signé le 1er avril 2022 par les ministres Nalova Lyonga et Etoundi Ngoa sur le report du départ en congé du 2ème trimestre au Cameroun, les promoteurs d’établissements vont revoir leur budget.

Par Rose Nang

Au Cameroun, le départ en congé pour le compte du deuxième trimestre pour les élèves de la maternelle au secondaire, a été prorogé d’une semaine. Initialement prévu pour le vendredi, 8 avril 2022, c’est finalement le 15 avril 2022, que les élèves iront en congé de Pâques. D’après un arrêté ministériel cosigné par Pauline Nalova Lyongo Egbe, ministre des Enseignements secondaires et Laurent Serge Etoundi Ngoa, ministre des Enseignements secondaires, le 1er avril 2022, fixe le retour en classe, le 25 avril 2022.

Une décision qui a fait frémir certains enseignants des établissements privés. « Je suis professeur dans un collège à Mbalmayo, avec la décision des ministres, tous les établissements, tous les élèves sont concernés. Serons-nous payés ? Nous attendons. On espère », confie Huguette T. Inquiète, la trentenaire compte sur les 800 FCfa l’heure, multipliée par les 20h de cours qu’elle cumule la semaine, pour « s’acheter une nouvelle télévision à tube cathodique. L’ancienne s’étant grillée. »

Au Cosbilasa à Garoua, dans la région du Nord Cameroun, Nasser Dewa, le promoteur, rassure. « Tout le monde sera payé. Ceci d’autant plus que 80% du personnel enseignant est recruté. Ils ont leur dû tous les mois. Les 20% restants, qui font les vacations sont des inspecteurs pédagogiques. Ils viennent en appui, aux enseignants, parce que plus outillés, que ces derniers. Tout le monde sera payé », tranquillise les enseignants.

Même son de cloche au collège Henri Dumont, à Douala région du Littoral.  Classé 11ème sur le plan national de la session 2021, par l’office du baccalauréat du baccalauréat (OBC), 4ème meilleur collège laïc du Cameroun, toujours d’après le dernier classement de l’OBC, au collège Henri Dumont, la décision de proroger le départ en congé conforte l’administration qui avait déjà prévu « cette semaine pour dispenser les cours aux élèves. Au départ, seuls les élèves en classe d’examen étaient concernés. Mais avec la décision ministérielle, les élèves des classes intermédiaires sont concernés. Du coup, on va revoir notre budget. Tous les enseignants seront payés. Nous tenons aux bons résultats que nous faisons. Et nous sommes soutenus par la fondation Air France. Nous sommes sérieux », a expliqué Faustin Kamgue, préfet d’études du collège Henri Dumont.

D’après l’annuaire statistique 2019/2020 du ministère des Enseignements secondaires, le Cameroun compte 4195 établissements soit 2763 publics et 1432 privés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *