• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Contractualisation de 3000 instituteurs : la 3ème phase du 3ème programme lancée

D’après un communiqué conjoint du Minfopra et du Minedub, la date limite du dépôt des dossiers est prévue le 15 octobre prochain.

Par Yvonne Salamatou

A peine les 3000 enseignants retenus en 2019 et 2020, et ceux des listes d’attentes dans le cadre de la contractualisation ont fini leur recyclage (1 au 4 septembre dernier), que le Pr Laurent Serges Etoundi Ngoa, ministre camerounais de l’Education de base et Joseph Le, ministre camerounais de la formation Professionnelle et de la Réforme administrative (Minfopra) dans un communiqué signé conjointement le 6 septembre dernier, lance la 3ème phase du troisième programme de contractualisation de 3000 instituteurs de l’enseignement maternel et primaire, au profit des écoles primaires publiques du ministère de l’Education de base, au titre de la session de 2021. Le diplômé exigé est le Capiemp, délivré au plus tard en 2016. Les épreuves écrites vont se dérouler le 13 novembre 2021. L’âge requis est de 40 ans. Les dossiers sont attendus dans les différentes délégations régionales de l’Education de base au plus tard, le 15 octobre 2021. Ce recrutement des instituteurs est une initiative du Programme de réforme de l’éducation au Cameroun (Parec), financé par la Banque mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *