• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Djaoyang : « 260 écoles n’ont qu’un seul enseignant chacun »

délégué départemental de l’éducation de base du Mayo-Danay (région de l’Extrême-Nord).

Propos recueillis par Tourna (ODS)

Etes-vous satisfaits de la reprise des cours ?

Nous pouvons dire de manière péremptoire que nous sommes satisfaits de la reprise effective des cours. Quand nous avons fait le tour avec le préfet dans la plupart des écoles qui étaient sur notre feuille de route, nous avons constaté de visu que le personnel enseignant était en poste, les préparations des leçons ont été faites et enseignées, les élèves présents en grand nombre. Le taux de participation, tant du personnel que des élèves est très satisfaisant car à plus de 90% dans certaines écoles visitées, c’est du jamais vu. Fort des recommandations que le ministre nous a prescrites, nous pensons vraiment relever le défi de la réussite de cette année. Il faut retenir aussi qu’il y a quelques difficultés courantes auxquelles nous sommes habitués chaque année.

Lesquelles ?

Les difficultés liées au manque d’enseignants et celles liées aux infrastructures d’accueil dans des zones où il n’y en a pas. Il faut attendre les matériaux provisoires pour confectionner les hangars. Avec l’accompagnement de toute la communauté éducative, de l’élite et d’autres partenaires au développement, nous pourrons surmonter ces difficultés. Les écoles qui manquent d’enseignants sont autour de 260 qui n’ont qu’un seul enseignant chacun. C’est pour cela que nous sollicitons comme d’habitude,  l’accompagnement permanent des Apee dans le recrutement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *