Dr Salim Medir : Tiinver, une solution pour améliorer l’éducation

2 Fév 2022 | AILLEURS | 0 commentaires

Médecin, il a créé cette plateforme pour proposer une autre manière d’apprendre au Tchad.

Par Ali et Tchadinfos

Tiinver. C’est par ce nom qu’on appelle désormais le Dr Salim Medir. Et ceci, depuis qu’il a créé  ce réseau social pour le Tchad. En effet, cette plateforme digitale a pour objectif de résoudre certains problèmes liés à internet et faciliter des échanges entre Tchadiens et pas seulement.

L’application se trouve sur Play store. Son utilisation requiert des conditions et une politique de confidentialité. Il faut être âgé de 13 ans ou au-delà; avoir un compte e-mail et le respect d’autrui. « Ne pas publier une photo nue, des messages qui ont trait avec le harcèlement sexuel, l’injure. Du moment où on découvre que vous faites des telles publications, on vous bloque », prévient ce geek de l’informatique.

Ancien étudiant de la Faculté des sciences exactes et appliquées à l’université de Farcha et l’université de Ndjamena, ce passionné du football obtient une bourse pour Cuba, où il se fait former pour devenir médecin. Et c’est aussi là-bas, que Tiinver prend forme, grâce au soutien d’un « ami » Sud-Africain.

Né au Tchad, Salim Medir a passé son enfance entre son pays d’origine et la Libye. Devenu médecin, Salim Medir compte s’appuyer sur son œuvre pour améliorer l’éducation au Tchad. Un projet qu’il souhaite réaliser en 2023 !

Tags :

Lire aussi

Examens officiels 2022 : 606 207 candidats attendus au Cameroun

Examens officiels 2022 : 606 207 candidats attendus au Cameroun

C’est le nombre d’aspirants au baccalauréat, Probatoire de l’enseignement général et au GCE Board enregistrés par l’OBC pour cette session. Par Lititia Ngono A l’issue de la réunion d’évaluation de l’organisation des examens officiels qui s’est tenue le 10 mai dernier...

Zadarou Douague : l’éducation est déstabilisée à Tourou

Zadarou Douague : l’éducation est déstabilisée à Tourou

directeur de l'école publique de Hidoua (département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-Nord au Cameroun).   Propos recueillis par Abdoulkarim Ce n'est plus un secret, l'éducation est complètement déstabilisée ici à Tourou. L'insécurité est devenue la règle et ça ne...

0 Commentaires

0 commentaires

Laisser un commentaire