• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Littoral : un enseignant suspendu pour harcèlement sexuel sur élèves mineures

D’après une décision du ministre Camerounais de l’éducation de Base, il le sera pendant quatre mois.

Par Rose Nang

Serges Gabriel wafo, instituteur de l’enseignement général, dans la région du Littoral, ne fait plus partie des effectifs du ministère de l’éducation de Base au Cameroun. Du moins, pendant quatre mois. Il a été suspendu par Laurent  Serge Etoundi Ngoa, ministre Camerounais de l’éducation « maternelle et primaire. »

D’après la décision ministérielle qui le suspend, l’instituteur est accusé de « fautes graves matérialisées par des faits répétés de tentative de détournement et de harcèlements sexuels sur élèves mineures. »

 Durant  la période de suspension,  « le susnommé perd ses droits à la rémunération de base et est interdit d’accès à toute enceinte scolaire », peut-on lire dans la décision ministérielle signée le 6 janvier 2022. Après quatre mois de suspension, il sera rétabli à ses fonctions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *