• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Il s’agit des écoles publiques groupes 1, 2, 3, 4  du quartier Lopéré.

Par Ali

Une grande pluie s’est abattue dans la ville de Maroua, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun. C’était dans la nuit du 22 juillet dernier. Et cette averse a fait de nombreux dégâts, dont la « destruction » de plusieurs écoles.

Il s’agit des écoles publiques groupes 1, 2, 3 et 4. Ces écoles sont situées au quartier Lopéré dans le 2ème  arrondissement de la ville de Maroua. Toutes ces écoles ont partiellement été englouties par les eaux, a-t-on appris. Au passage, on peut apercevoir l’eau qui a inondé la cour. Une partie des murs l’est aussi. Le bloc administratif abritant les bureaux des directeurs a été détruit, tout comme une partie de la clôture.

Il convient de rappeler que ces écoles publiques ne sont pas les seules à être endommagées. Car plusieurs autres constructions ont subi les affres de ces intempéries. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, cette pluie qui est tombée pendant 24 heures, et qui s’est transformée en véritable piscine olympique, a vu arriver,  des enfants résidant aux environs du site, pour nager.

A quelques semaines de la reprise des classes, cette situation inquiète le personnel enseignant et les parents. Ils ignorent, si le jour-j, les enfants pourront à nouveau intégrer ces salles de classe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *