Pr Donatienne Moskolai Doumagay : Au faîte de sa discipline

27 Nov 2021 | TRAJECTOIRE | 0 commentaires

Elle est la première professeure agrégée en Gestion comptable au Cameroun.

Par Bertrand Ayissi

Le 20e concours d’agrégation en sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion du Conseil africain et malgache pour l’Enseignement supérieur (Cames) à Cotonou au Bénin, l’a hissée sur le faîte de la gestion comptable au Cameroun. Donatienne Moskolai Doumagay est désormais maître de conférences dans un domaine qui tendait alors à se masculiniser. De fait, l’enseignante-chercheure à l’université de Yaoundé 2, à la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion depuis décembre 2011, devient la première et seule femme parmi les quatre enseignants d’universités professeurs agrégés en Gestion Comptable au Cameroun. D’ailleurs, à l’échelle septentrionale, elle est l’une des cinq enseignants d’universités professeurs agrégés du Grand-Nord des Facultés de sciences économiques et de gestion. De quoi susciter l’euphorie de la promue. « Je n’arrive pas encore à le réaliser. J’ai même l’impression qu’il s’agit d’un rêve ! C’est vraiment un sentiment de joie, mais aussi d’inquiétudes. Ce qui est sûr, c’est une grâce pour laquelle je remercie magnanimement le Seigneur. Le concours d’agrégation, c’est une belle expérience.  La préparation au concours est juste extraordinaire ! Chaque jour, on découvre de nouvelles choses, on acquiert de nouvelles connaissances et compétences, bref des savoirs, savoir-faire et savoir-être. Je suis fière de moi parce que je sais, c’est la détermination et le travail bien fait qui m’ont permis d’être à ce niveau aujourd’hui. Je pourrais être un exemple pour les plus jeunes dans la recherche qui, malgré leurs potentialités, n’osent toujours pas. Ce que je retiens et donnerai comme conseil aux autres, ce qu’il faut oser, éviter le doute, croire en soi, ne pas considérer les stéréotypes, rester positif et se dire que c’est possible d’y arriver. Je sais qu’étant la première femme du Septentrion à réussir à ce prestigieux concours, il y a de nouveaux défis à relever. Pour ce faire, je vais continuer à travailler encore plus dur. J’ai hâte de voir les autres suivre mes pas et je suis prête à les accompagner », a confié le Pr Donatienne Moskolai Doumagay.

Réputation internationale

C’est que si le Grand-Nord compte déjà quelques femmes maîtres de conférences dans d’autres domaines, le Pr Donatienne Moskolai Doumagay est la première originaire de cette partie du pays, à être reçue au concours du Cames. Mariée et mère de deux enfants, âgée de 38 ans, elle est coordinatrice adjointe du Master 2 Recherche en gestion des ressources humaines et secrétaire permanente du Centre d’Etudes et de Recherche en Gestion et Gouvernance de l’Enseignement Supérieur à l’université de Yaoundé 2. Ses travaux de recherche portent en général sur le management stratégique et particulièrement sur les questions sociétales (Développement Durable, RSE), la performance durable, l’innovation, le contrôle de gestion, l’entrepreneuriat et les RH. L’enseignante pétillante ne s’arrête pourtant pas là, elle qui est aussi spécialiste dans l’audit des organisations de la société civile et dispose des capacités en méthodologie et analyse des données. Ses enseignements portent sur le management stratégique, la comptabilité, le contrôle de gestion et l’audit ainsi que sur le management et développement des compétences.

Ce n’est certainement pas pour rien qu’à ce jour, plus de 60 chercheurs à travers le monde l’ont déjà citée et lue. Le Pr Donatienne Moskolai Doumagay compte alors à son actif, une dizaine de communications et une vingtaine d’articles publiés, pour la plupart, dans des revues de renommée internationale. Un halo mondial qu’elle sait mériter aujourd’hui, parti de son Mayo-Tsanaga natal, région de l’Extrême-Nord. La jeune étudiante ne s’est donc pas détournée, car titulaire d’un baccalauréat en comptabilité option techniques quantitatives de gestion obtenu à Garoua, elle a poursuivi à l’université de Ngaoundéré où elle a successivement obtenu une Maîtrise en comptabilité-finance, un DEA en contrôle de gestion et Comptabilité et un Doctorat PhD en sciences de gestion, option comptabilité – contrôle – audit.

Tags :

Lire aussi

Examens officiels 2022 : 606 207 candidats attendus au Cameroun

Examens officiels 2022 : 606 207 candidats attendus au Cameroun

C’est le nombre d’aspirants au baccalauréat, Probatoire de l’enseignement général et au GCE Board enregistrés par l’OBC pour cette session. Par Lititia Ngono A l’issue de la réunion d’évaluation de l’organisation des examens officiels qui s’est tenue le 10 mai dernier...

Zadarou Douague : l’éducation est déstabilisée à Tourou

Zadarou Douague : l’éducation est déstabilisée à Tourou

directeur de l'école publique de Hidoua (département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-Nord au Cameroun).   Propos recueillis par Abdoulkarim Ce n'est plus un secret, l'éducation est complètement déstabilisée ici à Tourou. L'insécurité est devenue la règle et ça ne...

0 Commentaires

0 commentaires

Laisser un commentaire