• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Tchad: Le gouverneur de Ndjamena promeut l’enseignement technique

Par Ali

L’enseignement technique est peu apprécié en Afrique. Ils sont peu, ces parents, qui envoient leurs enfants suivre cette branche des enseignements secondaires. Et au vu de cette situation, au Tchad, le gouvernement en prend conscience. Et il l’a fait savoir le 17 juillet dernier. C’était à l’occasion du lancement du concours d’entrée dans les établissements techniques.

Pour commencer la première épreuve, les élèves candidats du lycée technique d’enseignement commercial (Ltec) de Ndjamena,  ont attendu Brahim Seid Mahamat, gouverneur de la province de Ndjamena, a-t-on-appris. C’est lui qui a procédé au lancement des épreuves. C’était en présence de Doungous Abraye, délégué provincial à l’enseignement de la ville de Ndjamena, qui n’a pas manqué de prodiguer quelques conseils aux candidats : « aux candidats, nous leur demandons d’être calme et sereins afin de mieux aborder les épreuves car l’enseignement technique ne produit pas de chômeurs. C’est pourquoi nous demandons aux parents d’orienter massivement leurs enfants dans les établissements techniques. »

1348 élèves sont candidats. Ils concourent pour : la seconde AB ; seconde BT (brevet de technicien) ; seconde TI (Technique Industrielle) ; les Centres de formation techniques et professionnelles (Cftp) et le Brevet d’étude professionnelle (BEP). 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *