Guerre en Ukraine : des étudiants africains attendus en Allemagne

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 4 juillet 2022.

Par Ecofin et RN

Le programme de coopération académique allemand (Daad) a lancé un programme spécial pour les étudiants africains, dont les études sont interrompues en raison de la crise en Ukraine. Il consiste à leur offrir des bourses d’études de niveau master.

Les boursiers auront la possibilité de poursuivre leurs études universitaires dans un établissement d’enseignement supérieur de leur pays ou région d’origine.

Comptant pour l’année académique 2022-2023, ces bourses concernent les étudiants d’Afrique subsaharienne titulaires d’une licence. Le domaine d’études doit être celui entamé en Ukraine. S’il n’est pas disponible, les étudiants peuvent choisir un domaine similaire, ou poursuivre leurs études dans un tout autre domaine, selon certaines conditions.

Les cursus médicaux qui durent généralement plus de 2 ans ne sont pas éligibles. Les candidats doivent se rassurer qu’ils remplissent les conditions d’admission pour intégrer l’université ou la formation sollicitée.  La bourse finance les frais de scolarité, les frais de recherche, une allocation de voyage et une allocation de subsistance mensuelle.

La guerre en Ukraine qui se poursuit a contraint les étrangers qui étudiaient dans le pays à interrompre leurs études. Selon l’Unesco, en 2020, le pays comptait 61 000 étudiants étrangers, dont 17 379 d’Afrique. Le portail des candidatures pour ce programme reste ouvert jusqu’au 4 juillet 2022.

Laisser un commentaire