• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Université catholique d’Afrique centrale : 17 000 diplômés en  30 ans

Depuis quelques jours cet institut célèbre son trentenaire au Cameroun.

Par N.N

L’enseignement catholique est la meilleure au Cameroun. Que ce soit au primaire, au secondaire ou au supérieur. C’est pour célébrer cette excellence et surtout souffler sur sa 30 ème bougie, que l’université catholique d’Afrique centrale (Ucac) a réuni les évêques, du Cameroun, Rwanda, des républiques centrafricaine et démocratique. Une messe d’action de grâce a eu lieu le 5 novembre dernier en la Basilique Marie Reine des apôtres de Mvolyé à Yaoundé. Et une réflexion sur le thème : « école catholique  en Afrique. Urgence d’éduquer pour la paix et à l’environnement. Question de méthode ». A date, l’Ucac a produit 17000 diplômés. Et le nombre d’étudiants venant des nationalités différentes ne cessent de croître.

Comme le rappelait le père recteur de l’Ucac, Jean Bertrand Salla, le 27 octobre dernier, dans son discours prononcé à l’occasion de la rentrée académique solenelle 2021-2022, au campus de Nkolbisson, à Yaoundé : » « Au cours de cette année académique 2021-2022, l’UCAC a accueilli un total de 7.000 étudiants provenant de 15 nationalités. A travers cette Galilée de nations, nous faisons l’expérience de la fraternité universelle souhaitée par le Pape François dans l’Encyclique Fratelli Tutti. Les différences, loin d’être des obstacles au vivre-ensemble harmonieux, sont plutôt des moyens d’enrichissement de notre grande communauté universitaire. Les étudiants sont encadrés par 152 enseignants permanents et 580 enseignants associés et visiteurs. Sur le plan administratif, les étudiants de l’UCAC sont servis par 201 personnels d’Administration et d’Appui. Sur le plan infrastructurel et géo spatial, à ce jour, notre Université compte 6 campus dont 3 à Yaoundé, 1 à Douala, 1 à Pointe-Noire au Congo et 1 autre à Bangui en République Centrafricaine. Ces 6 campus abritent 7 Facultés et Grandes Ecoles : la Théologie, les Sciences Sociales, la Philosophie, le Droit Canonique, les Sciences de la Santé, la Formation des Ingénieurs en Maintenance Industrielle, l’Agronomie et la Formation Théologique des Laïcs qui est en passe de devenir un Institut Supérieur de Sciences Religieuses. Quant à la ressource humaine, l’UCAC en 30 ans a formé plus de 17.000 diplômés appréciés et très vite insérés dans le tissu ecclésial, économique et politique de la sous-région

Les offres de formations sont multiples à l’Ucac. Elles sont enseignées dans différentes Facultés. Dans celle des  Sciences sociales et de gestion, en sus des classes préparatoires,  il y a  des formations en gestion des Ressources Humaines, Communication, Marketing et vente, économie de gestion, management audit et contrôle, comptabilité et Finance, marketing et stratégie, management et système d’information, management et développement des projets en Afrique.

Dans la Faculté des Sciences juridiques et politiques, les formations sont les suivantes : Sciences Juridiques et Politiques Option Applied Geopolitics and International Relations, Sciences Juridiques et Politiques Option Droit Privé, Droit Public, Law and Legal Practice, Science Politique, droit public des affaires, droit international des affaires, droit des affaires et fiscalités, actions humanitaires et protection des réfugiés, développement durable et changement climatique, paix et gestion des conflits, gouvernance et protection des victimes. Il y a aussi des Facultés de Théologie,  Philosophie et du Droit canonique.

En rappel, la création d’une Université Catholique à Yaoundé prend son origine dans le mémorandum des intellectuels et universitaires Camerounais lors de la visite du Pape Jean Paul II au Cameroun en 1985. Il a vu le jour en 1991. Lors de la première rentrée académique du 30 Septembre 1991, il y avait un total de 111 étudiants disséminés dans les deux seules Facultés existantes à cette époque : la Faculté de Théologie et la Faculté de Sciences Sociales et de Gestion. En 30 ans d’existence, l’Ucac a connu une croissance prodigieuse et tous azimuts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *