• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Violence en milieu scolaire : Les propositions du Pr Jacques FAME NDONGO

1- Les cours de philosophie dès la classe de 2nde c’est déjà une chose à saluer.

« Nul n’est méchant volontairement », Socrate

Ceux qui sont impliqués dans la violence ne savent pas ce qu’ils font. 

Les cours de philosophie serviront à faire une introspection, raisonner avant d’agir.

2- accents sur les cours de morale, un autre volet de la philosophie qui permet de poser des actes réfléchis (cf morale kantienne, métaphysique des mœurs).

2- élévation des coefficients de l’éducation à la citoyenneté.

Ceci permettra aux élèves qui s’intéresser de plus en plus aux cours d’éducation civique.

4- renforcer le dialogue avec un rôle à jouer par les parents.

Humilité, écoute pour éviter la logique passionnelle (comme il pense que je suis enfant, il va voir)

6- la généralisation de la vidéo surveillance

Qui veut peut, nous pouvons le faire progressivement.

7- fouille corporelle qui permettra de détecter les objets dangereux.

8- présence policière plus visible autour des établissements scolaires.

La peur du gendarme est le début de la sagesse.

9- renforcer les centres sociaux dans les établissements avec un accent particulier sur le volet psychologique et social.

10- intensifier l’action du gouvernement qui fait déjà beaucoup d’efforts mais qui doit être renforcé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *