Cameroun-USA : des boursiers américains réunis à Yaoundé

Ils ont donné des astuces pour bénéficier comme eux, d’une ou des bourses financées par le pays de l’oncle Sam.

Par Régis Belinga

L’ambassade des États-Unis au Cameroun, a réuni du 21 au 23 avril 2022, les anciens boursiers du pays de l’oncle Sam. En partenariat avec l’association Mandela Washington Fellows Cameroon, le symposium a rassemblé plus de 300 participants. Ces derniers ont échangé sur le thème : « Construire des synergies entre les anciens participants des programmes d’échanges du gouvernement américain et exploiter le potentiel des jeunes à travers les échanges culturels entre les États-Unis et le Cameroun. »

Présent au symposium, Christopher J. Lamora, l’ambassadeur des Etats unis au Cameroun a rappelé d’une pareille assise ; dont l’objectif général est de mettre « en lumière les contributions significatives des anciens participants aux programmes d’échange du gouvernement américain à travers le Cameroun. Nous sommes déterminés à nous associer aux Camerounais pour construire un avenir plus sûr, plus prospère et plus juste pour nos deux pays », a-t-il déclaré. À date, on compte plus de 3 000 Camerounais et américains, issus du monde universitaire, de la société civile, des affaires, des arts et du gouvernement, du sport, à avoir participé aux programmes d’échange du gouvernement américain.  

Comment obtenir une bourse pour les USA ?

Il existe plus de 4800 collèges et universités accrédités aux États-Unis qui reçoivent chaque année environ 1 000 000 d’étudiants internationaux. Selon une étude qui remonte à 2017,  plus de 37.735 sont originaires d’Afrique et près de 1.334, sont ressortissant du Cameroun.

En règle générale, les étudiants camerounais doivent réussir leur baccalauréat ou leur niveau GCE A pour pouvoir postuler dans un collège américain au niveau du premier cycle. Ceux qui souhaitent poursuivre des études supérieures aux États-Unis peuvent solliciter après l’obtention d’une licence ou d’un master. Quant aux étudiants qui souhaitent poursuivre leurs études du premier cycle, ils devront au préalable déterminer ce qui est important pour leur formation dans un collège, qu'il s'agisse de l'emplacement, de la qualité spécifique du programme ou du coût des frais de scolarité, et laissez ces critères l’orienter dans son choix. A noter que sur le plan financier, la formation universitaire aux États-Unis peut aller de 904. 286 FCFA à plus de 3.014.287 FCFA par an. 

Pour plus d’informations sur les possibilités d’éducation et d’échange aux États-Unis, y compris la bourse Mandela Washington et le programme Fulbright, il existe de nombreuses sources d’informations notamment les livres et les sites web. Il s’agit de Manuel de l’étudiant international du College Board, Peterson’s s’appliquant aux collèges et universités des États-Unis. Mais aussi des sites internet tels que www.educationUSA.info, www.petersons.com, www.revieuw.com, www.collegeboard.com, www.toefl.org pour ne citer que ceux-là.

En outre, si vous souhaitez étudier aux États-Unis, il faut commencer le processus à temps. Voici un horaire pour vous aider à vous organiser. A partir du mois d’avril jusqu’en Août penser, planifier et évaluer les ressources académiques et financières; recherchez en ligne les 10 meilleurs collèges pour vous. De septembre à décembre il sera question de remplir des formulaires, rédiger des essais, obtenir des transcriptions et soumettre le temps de candidature. En mars de l’année suivante, obtenez la décision d'admission puis en juin-août demander un visa étudiant, et assister à l'orientation avant le départ. Le programme YALI Mandela Washington Fellowship recrute chaque année. Les candidatures sont déjà ouvertes en ligne pour la cohorte 2022 !

Lire aussi

Examens officiels 2022 : 606 207 candidats attendus au Cameroun

Examens officiels 2022 : 606 207 candidats attendus au Cameroun

C’est le nombre d’aspirants au baccalauréat, Probatoire de l’enseignement général et au GCE Board enregistrés par l’OBC pour cette session. Par Lititia Ngono A l’issue de la réunion d’évaluation de l’organisation des examens officiels qui s’est tenue le 10 mai dernier...

Zadarou Douague : l’éducation est déstabilisée à Tourou

Zadarou Douague : l’éducation est déstabilisée à Tourou

directeur de l'école publique de Hidoua (département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-Nord au Cameroun).   Propos recueillis par Abdoulkarim Ce n'est plus un secret, l'éducation est complètement déstabilisée ici à Tourou. L'insécurité est devenue la règle et ça ne...

0 Commentaires

0 commentaires

Laisser un commentaire