• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Des directeurs d’écoles doivent débourser 10 à 30.000 FCfa pour les obtenir.

Par Rose Nang

Les résultats du certificat d’études primaires (Cep) 2022 sont disponibles au Cameroun, depuis la dernière semaine de juin 2022. Sauf qu’à date, elles sont nombreuses, ces écoles qui ne les ont pas encore dans la région du Centre.

A Yaoundé, parents et directeurs d’écoles sont aux abois. « Certains responsables du ministère de l’Education de base nous ont demandé 30.000 FCfa pour avoir nos résultats. C’est interdit. Et on le fera pas », dénonce Innocent M. directeur d’une école privé, située dans l’arrondissement de Yaoundé 7.  Et il n’est pas le seul.

Dans la région de l’Est, c’est idem. « J’ai appris que les résultats du Cep sont disponibles. J’ai des neveux à Douala, qui ont eu leur examen. Mais ici à Dimako, je n’ai toujours pas les résultats de mon fils », se plaint Stéphanie Ama, parent.

Or d’après le Minedub, à date, tous les résultats devaient déjà être disponibles. Car, la procédure qui débouche à la publication des résultats est simple. « Après la correction des copies, il y a délibérations. Elles se font dans les arrondissements et les départements. Tous les résultats sont envoyés au niveau régional. Le délégué régional de l’Education de base peut publier les résultats, tout comme les départementaux et les inspecteurs d’arrondissements. Tous ont les résultats. La tâche revient aux directeurs d’écoles publiques et privés de récupérer les résultats et de les publier dans leurs différents établissements », explique-t-on au Minedub.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *