L'info sur l'éducation et la formation

Dr Abdoul Nasser Ousmanou : l’Institut supérieur Yerima Dewa est un cadre idéal pour les études

par | 18 Août 2022

directeur financier et enseignant à l’Isyd.

Propos recueillis par Nadine Ndjomo

L’institut supérieur Yerima Dewa organise un concours de technicien en agriculture. De quoi s’agit-il ? Qui peut postuler et quand aura-t-il lieu?

Ce n’est pas l’Institut supérieur Yerima Dewa, qui organise le concours. C’est le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (Minader) qui organise le concours pour recruter des étudiants niveau baccalauréat qui vont être formés pour devenir des techniciens supérieurs d’agriculture. L’institut supérieur Yerima Dewa fait partie des établissements, des écoles techniques d’agriculture, des écoles privées qui forment en agriculture. Et chaque année, un concours est lancé à cet effet  pour les techniciens en agriculture. Et c’est le ministre qui lance le concours sur le plan national.  Le nombre de places disponibles pour la formation d’entrepreneur en agropastoral est de 40. S’ils sont recrutés, ils vont obtenir le diplôme de technicien en agriculture au terme de deux années d’études. Ils pourront éventuellement postuler pour le concours d’intégration de la Fonction publique. 

Combien de candidats attendez-vous ?

Nous attendons 40 candidats, mais il arrive souvent qu’on nous donne des candidats dont les noms se trouvent sur la liste d’attente. Ce qui accroît le chiffre à 50. Nous conseillons aux potentiels candidats de déposer leurs dossiers.

Outre la formation en agriculture, quelles autres retrouve-t-on à l’institut supérieur Yerima Dewa?

On retrouve une gamme de formation très variées, en Bts gestion, comptabilité,  marketing,  communication des organisations,  gestion des ressources humaines, gestion des projets,  gestion des Ong, gestion des collections territoriales décentralisée. Nous avons des formations en génie électrique, génie électronique, réseau et télécommunications, réseau et sécurité, maintenance informatique, génie civil, bâtiment, agriculture, entrepreneuriat agropastoral, génie rural, production animale, production végétale, toujours en BTS. En licence professionnelle, nous avons des conventions avec l’université de Ngaoundéré et de Maroua, dans le domaine de gestion d’agriculture, génie civil, d’information et de droit. Il en est de même pour les formations en Master professionnel. Voilà les formations de l’institut supérieur Yerima Dewa.

L’institut supérieur Yerima Dewa est considéré comme l’une des références dans la partie septentrionale du Cameroun. Quelle est sa particularité ?

La particularité tient déjà du fait que le cadre sied. C’est un cadre idéal pour les études. L’institut supérieur Yerima Dewa est en périphérique de la ville de Garoua. Il y a du calme et c’est attrayant. Le site est construit sur 24 hectares. Nous avons un corps enseignant très étoffé, très compétent dans tous les domaines possibles. Nous avons également des salles de classe où les étudiants suivent des cours étant à l’aise. Nous ne sommes pas surchargés. En plus de cela, les résultats de l’Institut supérieur Yerima Dewa aux examens nationaux parlent pour eux. Cela fait plusieurs années que les taux de réussite au niveau du Bts varient entre 75 et 80 %.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *