• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Contractualisation de 3000 instituteurs : 5198 écoles éligibles dans tout le Cameroun

L’Extrême-Nord qui est la région la plus touchée, en a 1184.

Par Ali

Le test de recrutement de 3000 instituteurs de la troisième phase du 3ème programme  au Cameroun a lieu le 13 novembre prochain. Les épreuves auront lieu dans toutes les 10 régions du Cameroun. C’est également dans les chefs-lieux de régions, que les candidats doivent déposer leurs dossiers. 3000 places sont disponibles. 5198 écoles sont éligibles, à cet effet.

Il y en a 427 dans l’Adamaoua, 646 au Centre, 407 à l’Est, 1184 dans l’Extrême-Nord, 185 dans le Littoral, 810 dans le Nord, 312 dans le Nord-Ouest, 801 à l’Ouest, 285 dans la région du Sud et 141 dans la région du Sud-Ouest. 50% des instituteurs seront affectés dans le sous-système anglophone. Les 50 autres, seront dans le sous-système francophone. 50% des recrues dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest seront assignées dans les écoles du sous-système francophone. 50% des recrues dans les régions de l’Ouest et le Sud, seront assignées dans les écoles du sous-système francophone. D’après la synthèse des données clés sur l’éducation de base par niveau d’enseignement et par ordre en 2019/2020, on dénombre 100.347 enseignants pour 19.904 écoles. Les recrues du Parec vont grossir l’effectif des enseignants au Cameroun.

En rappel, le recrutement dont il est question est un projet du programme d’appui pour la réforme de l’éducation au Cameroun (Parec), financé par la Banque mondiale. Il a pour objectif de fournir en enseignants, surtout des zones rurales du Cameroun, le ministère de l’Education de base. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *