Mayo-Danay : 100 écoles inaccessibles

Certaines ont été délocalisées, tandis que d’autres tentent de résister aux inondations.

Par ODS

Les établissements scolaires payent un lourd tribut aux inondations. Selon le délégué départemental de l’éducation de base du Mayo-Danay, à la date du 21 septembre 2022, 100 écoles primaires et des bâtiments administratifs sont inaccessibles à cause des inondations. La situation se présente ainsi qu’il suit : 40 écoles dans l’arrondissement de Kaï-Kaï, 21 écoles à Vélé, 16 à Yagoua, 12 à Gobo et 11 à Maga.  C’est la conséquence du débordement du fleuve Logone de son lit dû aux fortes précipitations enregistrées ces dernières semaines. Dans l’arrondissement de Yagoua, l’école publique annexe groupe 4 B a été totalement délocalisée. D’après le délégué départemental, Djaoyang, au terme d’une réunion présidée par le préfet, les résolutions suivantes ont été prises: la libération des espaces et enceintes scolaires occupés par les victimes ; la délocalisation des élèves pour les sites de recasement; la viabilisation des sites de recasement; la construction des points d’eau et des latrines dans les sites de recasement par les maires. Il s’agit des actions urgentes à entreprendre. Mais plusieurs difficultés plombent les efforts des autorités locales. Notamment entre autres, l’insuffisance du matériel de secours par rapport aux besoins recensés ; l’insuffisance et parfois le manque de mobiliers et autres matériels didactiques détruits par les eaux. Dans les localités inondées, l’école est perturbée. Et l’inquiétude gagne de plus en plus les parents quant à la reprise effective des cours.

Nadine Ndjomo

Learn More →

Laisser un commentaire