• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Cames 2021 : de nouveaux grades pour 131 enseignants au Togo

La cérémonie du Cci était présidée par le Pr Sosso, recteur de l’université de Yaoundé I.

Par Rose Nang

Clap de fin pour la 43ème édition des Comités consultatifs inter africains (Cci), du conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames). A l’issue de cette session, des résultats ont été publiés. C’était le 15 septembre dernier. Et au Togo, c’est 131 enseignants, qui sont montés en grades. Ils passent notamment aux grades de maîtres assistants, maîtres de conférences ou encore professeurs titulaires des universités du Cames.  Les promus viennent des universités de Kara et Lomé.

A l’université de Kara, ils sont 40 promus pour des spécialités telles que la biologie, microbiologie, agronomie-protection végétaux, sciences politiques, économie du développement, sciences économie, économie du développement internationale et mondialisation, gestion financière et comptabilités, psychiatrie d’adultes, cardiologie, pédiatrie, médecine interne, urologie- andrologie, anesthésie et réanimation, neurologie, chimie de l’eau et de l’environnement, mathématiques : analyse organique…

A l’université de Lomé, ils sont 91 enseignants ayant changé de grades, pour des spécialités telles que botanique écologique, entomologie, physiologie et toxicologie animale, horticulture, hydrogéologie, sciences et technologies des aliments, génie civil, génie électrique, électrotechnique, gestion des ressources humaines, Orl et chirurgie cervico-faciale, pneumophtisiologie, chirurgie thoracique, chimie analytique et bromatologie…

Les résultats de la 43e session des Cci ont été validés les 14 et 15 septembre dernier, en présence du Secrétaire Général du Cames, Pr Bertrand Mbatchi, le Comité Consultatif Général (Ccg) a validé au cours d’une visioconférence présidée par le Pr Maurice Aurélien Sosso.

Au total, 1993 enseignants-chercheurs et chercheurs sur les 22.77 candidats étaient inscrits sur les listes d’aptitude du Cames, soit un taux de réussite de 87,53 %, nettement supérieur à celui de 2020 (80,75%). 184 candidats ont été ajournés et 100 ont vu leurs dossiers jugés irrecevables.  Par ailleurs, sur les 57 recours enregistrés pour cette 43e session, 42 ont été acceptés, 10 rejetés et 5 ont été jugés irrecevables. Quant aux 7 demandes d’homologation, 3 ont été acceptées, 2 rejetées et 2 déclarées irrecevables, a-t-on appris de l’observatoire de la francophonie économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *