• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Cameroun: le gouvernement doit 294 milliards FCfa aux enseignants

C’est le bilan dressé par ce dernier.

Par Nadine Ndjomo

Au Cameroun, le débrayage des enseignants se poursuit. Ceux de l’enseignement maternel et primaire, ont rejoint leurs collègues du secondaire, dans ce mouvement de protestation. Ceci, malgré les mesures-promesses,  engagements pris par le gouvernement.

Le 16 mars 2022, une réunion présidée par le Pr Laurent Serge Etoundi Ngoa, ministre de l’Education de base (Minedub) a fait le point de la situation des enseignants de la maternelle et du primaire.  

« La dette due aux instituteurs, calculée par les services de la DRH est de 113 milliards FCfa. Le ministre des Finances (Minfi) l’a validée et a instruit ses services compétents de la régler au même titre que les 181 milliards du secondaire. Ce qui signifie que les prises en charge et les compléments de salaires pourraient avoir lieu à la fin de ce mois », a déclaré le Minedub avant de poursuivre : « La Banque Mondiale n’a pas encore donné les salaires des nouvelles recrues de 2019, 2020, 2021. C’est le gouvernement camerounais qui paye ces salaires en attendant l’argent de la BM. Dans le budget du Minedub qui tourne autour de 234 milliards FCfa, seuls les salaires prennent 169 milliards. Le reste est attribué à l’investissement (3 milliards FCfa), aux compléments de salaires, à l’organisation des examens.»

A l’issue de cette réunion, le Minedub a  promis de rester à l’écoute des préoccupations des instituteurs, à travers ses collaborateurs, et la mise sur pied d’une plateforme de concertation avec les syndicats, qui se tiendra de manière trimestrielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *