• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Contractualisation de 3000 instituteurs : L’Est et le Centre présentent 9861 candidats pour 650 places

Ce projet est financé par la Banque mondiale.

Par Rose Nang

Les candidats au troisième programme de contractualisation des instituteurs, au titre de l’exercice 2021 composent depuis ce matin, 13 novembre. Dans la région du Sud, ils sont 1773 Sud, 2194 à l’Est, 3540 dans le Nord, 7667 dans le Centre, dans l’Adamaoua 1663, dans le Sud-Ouest, ils sont 1972… Les tests de sélection vont se faire de 8h à 17h. Les épreuves portent sur la culture générale, une épreuve technique, une épreuve de langue : anglais pour les francophones et  français pour les anglophones. Ce test se déroule dans les chefs-lieux des 10 régions du Cameroun. Les recrues seront affectées dans des écoles nécessiteuses. 5198 écoles sont éligibles. Soit 427 dans l’Adamaoua, 646 dans le Centre, 407 à l’EST, 1184 dans l’Extrême-Nord, 185 dans le Littoral, 810 dans le Nord, 312 dans le Nord-Ouest, 801 à l’Ouest,  285 au Sud, 141 au Sud-Ouest. Le nombre de places, qui est de 3000 est réparti en quotas. 2000 pour le classique et 1000 pour la régulation. Et dans ce quota, les régions de l’EST ont 450 places, pour le classique. Soit 450 pour le Centre et 200 pour l’EST. Quant à la régulation, chacune des régions à 100 places. Ce qui fait 200 pour l’EST et le Centre. En rappel, ce projet de contractualisation est financé par la Banque mondiale, porté par le programme d’appui à la réforme de l’éducation au Cameroun (Parec).  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *