• +237 697 208 082
  • nadine.ndjomo@gmail.com
  • Yaoundé - Cameroun

Un bâtiment sera construit pour le Common Law.

Par Nadine Ndjomo

C’est à ceci que va ressembler l’immeuble destiné au Common Law à l’école nationale d’administration et de magistrature (Enam) : un immeuble de type SS+R+7, comprenant un sous-sol, un centre d’archivage, une salle de conférence de 200 places et un bureau attenant, des bureaux administratifs, aux étages 1,2,3,4,5 et 6, 22 salles de cours de 40 place chacune, un laboratoire de langue pouvant accueillir 100 apprenants au niveau du 1er étage, un bloc de toilettes pour chaque niveau, à l’étage 7, quatre blocs d’appartements de type T2 comprenant un salon, une chambre, une salle de bain et une cuisine, une toiture-terrasse accessible pouvant accueillir  un local technique.

La maquette de cet édifice et la pose de la première pierre, par Bertrand Pierre Soumbou Angoula, le Directeur général, a été présenté le 2 décembre 2021, aux différents ministres présents, invités et élèves. En plus de ce futur bâtiment qui aura emprise  au sol de 559 m2 ; l’auditoire a pu découvrir l’amphithéâtre rénové ( avec 625 m2 de superficie, 521 sièges en cuir avec accoudoir en alliage métallique et bois, une estrade pour conférencier de 8  places équipées de tables, deux écrans de projection motorisés que desservent   deux vidéoprojecteurs), de salles de classe en matériaux préfabriqués (de 30 élèves chacune, soit un effectif total de 240 élèves, modulable à 288 places assises), la réhabilitation et l’équipement du gymnase.

Créée en 1959, l’Enam, comme l’a rappelé son DG, s’est ajustée aux mutations sociales et institutionnelles et dont l’une des plus récentes est la prise en compte du système judiciaire anglo-saxon basé sur le Common Law. D’où la construction de ce futur bâtiment, les différentes rénovations et constructions faites et donc, le nouveau visage qu’affiche l’Enam.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *